— THE PUTSCH GIRLS #1 — Qui se cache derrière The Putsch Girls ?

Qui est la fondatrice de The Putsch Girls ? Blog d'une jeune femme atteinte d'un cancer du sein, soignée à l'Institut Curie, visant à partager son vécu, astuces & conseils.

Moi c’est Carole F.

Née à Troyes, en Champagne-Ardenne, j’ai emménagé à Paris il y a plusieurs années pour terminer mes études et me lancer dans la vie active.

Puis, en septembre 2018, une semaine jour pour jour avant mes 25 ans, on m’annonce que j’ai un cancer du sein triple négatif (mutation du gène BRCA1, et une seconde tumeur in situ). Je me croyais dans un cauchemar. Le cancer résonne de manière dramatique chez beaucoup de personnes, bien qu’il soit de mieux en mieux soigné.

Ensuite, je suis partie dans l’optique de tenter de vivre avec cette maladie de la manière la plus positive qu’il soit, avec évidemment, des hauts et des bas. Je reste à Paris, là où je vivais. Je tire la conclusion que je suis « chanceuse ». Certes, je suis malade, que le combat ne va pas durer simplement une journée, mais qu’au moins ma maladie a été détectée à temps.

Enfin, je décide de prendre ma revanche sur mon cancer, en me renseignant sur tout ce que je peux faire pour le combattre, pour aller mieux, moralement et physiquement, au quotidien.

A présent, je souhaite vous partager toutes les astuces dont on m’a parlées, que ce soit par du personnel médical, par des anciennes patientes, par mes proches, ou encore ce que j’ai découvert par moi-même.

Et vous, qui êtes-vous ?  😊 Êtes-vous également touchées par le cancer ? Êtes-vous un(e) proche ?

Compte Instagram

Compte Twitter

Compte Facebook

Crédit Photo : The Putsch Girls

19 commentaires sur “— THE PUTSCH GIRLS #1 — Qui se cache derrière The Putsch Girls ?

  1. Bravo Carole d’être si positive. Pour comprendre et combattre cette maladie il faut un moral et un enthousiasme à toute épreuve. Je vis depuis 13 ans cette épreuve aux côtés de mon mari. Certes ce n’est pas moi qui suit malade, mais le conjoint doit être aussi optimisme et solide que son guerrier! Plein de bonheur et d’avenir à vous

    1. Bonjour Anne,
      Merci pour votre message, cela me touche ! Je vous envoie plein d’ondes positives à votre mari et vous !
      Carole

  2. Coucou ma Carole,
    Nous sommes très fier de ta positive mentale attitude et de ton courage !!! Ton blog est très bien fait et va aider beaucoup de personnes, nous attendons tes prochains articles. Nous te souhaitons que du bonheur et surtout garde ton joli sourire !!!
    Gros bisous de nous 2

  3. Bonjour moi aussi atteinte d un cancer lobulaire infiltrant traitement par mastectomie puis radiothérapie ! Un mois après la fin des rayons on me découvre des metas dans la moelle osseuse alors que six mois auparavant rien au bilan d extension!!! Je suis sous hormonothérapie et thérapie ciblée ibrance que je supporte très bien. Merci pour tes articles j ai vu que tu étais sous démoda tu as aussi des metas ?

  4. Bonjour moi aussi atteinte d un cancer lobulaire infiltrant traitement par mastectomie puis radiothérapie ! Un mois après la fin des rayons on me découvre des metas dans la moelle osseuse alors que six mois auparavant rien au bilan d extension!!! Je suis sous hormonothérapie et thérapie ciblée ibrance que je supporte très bien. Merci pour tes articles j ai vu que tu étais sous démoda tu as aussi des metas ?

    1. Bonjour Christelle,
      Je te remercie pour ton témoignage !
      De mon côté, je ne suis pas sous démoda mais Xeloda. Ma réponse à la chimiothérapie n’a pas été complète donc j’ai été intégrée dans un essai clinique en même temps que la radiothérapie puis, après les rayons, j’ai commencé Xeloda, ma chimiothérapie par voie orale, pour six mois. Je n’ai pas de métastases.
      Je suis ravie que tu supportes bien l’hormonothérapie et la thérapie ciblée et t’envoie plein d’ondes positives pour la suite !
      Au plaisir de te lire prochainement ! 🙂

  5. Bonjour Carole. Je viens de découvrir ton blog par l’intermédiaire de ma cousine qui est l’infirmière de ta maman! On m’a découvert un cancer du sein en mai 2018 diagnostiqué in situ. 1ere intervention en juin,2nde en août car pas de zone saine et pour finir mastectomie le 9 octobre 2018! 1ere cure de chimio le 19 novembre, dernière le 18 mars ! Des effets secondaires bien sûr mais aussi l’envie d’avancer et de profiter de la chance de ne pas avoir de radiothérapie ! Encore sous thérapie ciblée jusqu’en février prochain mais la vie est belle!! J’étais sous Tamoxifene mais effets secondaires sur l’endometre donc stoppé en attendant les résultats de la biopsie! La chimio m’a mise KO mais après coup, elle m’a bostée ! Tu sembles avoir de l’énergie à revendre et même si nous n’avons pas le même âge (58 ans pour moi 😉 ), je me retrouve dans ta présentation ! Bonne continuation et ne pas oublier que la vie est belle!!

    1. Bonjour Marie-Hélène,

      Je te remercie pour ton témoignage 🙂
      On finira nos thérapies ciblées en même temps, la mienne s’arrête également fin février !
      Je te remercie et te souhaite également une bonne continuation ! 😘

  6. Bonjour Carole,

    Je viens tout juste de lire votre article sur Huffpost puis, ensuite, de découvrir votre site.
    Bravo à vous que je ne connais pas mais qui m’impressionnez.
    Je pourrais également vous souhaiter du courage comme les autres personnes qui ont bien raison mais je suis convaincu que vous en avez désormais à revendre ! 😉
    Alors, en ce jour pluvieux, je vais surtout vous souhaiter tout simplement du Bonheur avec un grand “B” comme Battre le cancer, Beaux cheveux qui reviennent peu à peu et, bien sûr, Bébés (deux si j’ai bien lu !) un jour, lorsque le moment sera venu.
    Vous avez toute mon estime et mon admiration, Carole.
    Soyez heureuse avec votre compagnon et longue et belle vie à vous.
    Permettez-moi de vous embrasser.
    Serge.

  7. Bonjour.
    Une belle leçon de courage. Les médecins avaient prédit le pire pour ma grand mère mais elle a déjoué les pronostics à plus de 80 ans.
    Le meilleur des remèdes c’est d’y croire et vous y croyez. Je ne doute pas que vous allez gagner votre combat. Vous avez la vie devant vous.
    Vous êtes en exemple et il me tarde que vous parliez de cette maladie au passé.
    Cordialement.

    1. Bonjour Julio,

      Je suis ravie d’apprendre que votre grand-mère ait gagné son combat contre son cancer.
      Merci beaucoup pour votre gentil message !
      Je vous souhaite une belle journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *