— OPERATION #3 — Ça me fait une belle corde post-opératoire !

Après la mastectomie, il est possible d'avoir des cordes lymphatiques qui viennent s'inviter sous notre aisselle / bras du côté opéré. Il est alors nécessaire

…La complication surprise…

📋 Après ma mastectomie et le prélèvement de 3 ganglions sentinelles, je n’ai pas été la meilleure élève pour faire les exercices de rééducation à la maison avant de commencer les exercices de kiné. Mon ami J. a réussi à me convaincre que c’est hyper important en vue d’une bonne et efficace rééducation : j’essaie de m’activer.  

🙋‍♀️ Deux semaines post-mastectomie, j’arrive à monter mon bras gauche de plus en plus haut, et là, hic, ce n’est pas mon bras qui coince. Je jette un coup d’œil : c’est une corde lymphatique sous mon bras / aisselle. Ça me donne un peu la tête qui tourne de voir ça (#âmesensible). Je me dis que l’état de Playmobil va passer, en vain… Rien d’écrit dans la doc post-opératoire, bizarre.

👨‍⚕️ Heureusement (?), je revois mon chirurgien 4/5 jours après. Il me craque la corde en me disant que ça sera plus rapide à passer (coucou je pleure). Et là, deux jours après, la corde revient (coucou je pleure à nouveau).

🐾 Puis, à force de masser et d’étirer ma corde en douceur à plusieurs reprises, ma kiné a réussi à ce que tout redevienne dans l’ordre. Je vous parlais dans mon article Rééducation & Kiné du déroulement de la rééducation plus en détails. J’ai également fait attention à bien me tenir droite, ce qui n’est pas toujours facile après l’ablation du sein, et à bien bouger mon bras du côté opéré ensuite. Il ne faut pas le coller le long du corps, ou le maintenir comme quand on a le bras cassé. Je vous reparlerai de ce sujet dans un prochain post !

🎻 Il y a peu de temps, à 6 mois post mastectomie : une nouvelle corde est revenue… C’est reparti pour un tour !

…Les vaisseaux lymphatiques traumatisés…

🎻 Kézako cette corde ? Dans son livre « Belle et en forme après un cancer du sein – La méthode Rose Pilates », Jocelyne Rolland, créatrice du Rose Pilates, explique que « certains vaisseaux lymphatiques qui ont été traumatisés par le bistouri du chirurgien s’enflamment, se durcissent et se raccourcissent ».

…L’exercice chouchou…

Je vous partage un des exercices qu’elle m’a proposé de faire au quotidien :

📋 Je m’allonge sur le dos, j’allonge mes bras tendus au-dessus de ma tête.

📋 Avec une ablation mammaire du côté gauche, je passe ma jambe gauche, genou fléchi, par-dessus ma jambe droite. Mon bassin est donc tourné.

📋 Je fais cela quelques minutes tout en respirant bien pour détendre la corde au maximum.

…Et si c’était à refaire ?…

📋 Je serais allée directement voir ma kiné à l’apparition de la corde. Je n’aurais pas attendu les 3 semaines recommandées car devient coriace avec le temps…

📋 J’aurais clairement refusé le craquage de la corde

Et vous, avez-vous eu une ou plusieurs cordes ? Au bout de combien de temps post-opératoire ?

Si vous n’avez pas encore subi votre mastectomie, n’hésitez pas à lire mon article sur Les bagages pour l’hôpital !

Crédit Photo : The Putsch Girls

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *